Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
la tête dans les airs

la tête dans les airs

mode voyage cuisine

Touriste or not touriste!?

Touriste or not touriste!?

Nous sommes tous le touriste de quelqu'un!

Hier, j'étais à la plage de Sainte-Anne, l'une des plus touristiques de Guadeloupe. Il faut dire, qu'avec son sable blanc, sa mer transparente bleue turquoise, ses cocotiers, elle possède quelques atouts non négligeables pour attirer le vacancier en mal de paradis....

Tranquillement sur ma serviette, la tête dans les nuages (ça change de l'avoir dans les airs), j'observais ces drôles d'énergumènes en me posant cette question, forte intéressante, en quoi puis-je être si sûre que ces personnes sont des touristes?

C'est fou ce que je réfléchis moi sur la plage.....

Premièrement, il y a 2 sortes, bien distinctes, de touriste : celui qui s'est levé de bonne heure, car, en vacances, il n'y a pas une minute à perdre et puis mieux vaut se lever tôt pour trouver "The Spot on the beach", c'est à dire à l'ombre d'un cocotier, le plus proche possible de l'eau. Si jamais ce dernier est arrivé après toi, il n'hésitera pas à étaler sa serviette au plus proche de la tienne pour te faire comprendre que c'est SA place!!! Et puis celui, qui se dore la pilule, pour montrer à ses amis restés dans la grisaille, que lui est partit au soleil. Le résultat est à double tranchant, soit il atteint une sur-cuisson avec une couleur digne d'un poulet rôti, soit il finit écarlate et obtient le surnom de "Peau Rouge"!

Ensuite, le vacancier est reconnaissable à son odeur, savant mélange entre la crème solaire et le produit anti-moustique. D'ailleurs, les gars, je sais que vous avez bien lu les recommandations de vous protéger contre ces petits nuisibles voraces mais faut pas non plus abuser. On pourrait croire que certain ont pris un bain de citronnelle...

Enfin, le touriste est celui qui galère sur la route. Peu habitué au code de la route local, il préfère rouler doucement mais sûrement. Quant à garer son véhicule, c'est une autre histoire, hésitant à savoir s'il peu ou pas utiliser cette espace vide pour y laisser sa voiture, ses doutes sont souvent l'origine de quelques bouchons engendrant l'énervement de la population.

Evidemment, il y a un "code touriste" qui définit n'importe quels vacanciers, peu importe où il se trouve. Sa tenue vestimentaire est souvent rudimentaire et haute en couleur, l'idée principale étant CON-FOR-TA-BLE. Il ne peut s'empêcher de se balader avec un souvenir typique (en Guadeloupe, l'imprimé Madras fait fureur) et reste à l'affût de la photo carte-postale qu'il choisira comme l'image de couverture de son profil facebook;

Vous me direz que cette définition est bien cliché. Sans doute, mais ce n'est qu'un constat fait un dimanche après midi, sur une jolie plage guadeloupéenne , entourée par tous ces vacanciers venus en profiter. Alors certes, nous sommes tous le touriste de quelqu'un mais quand nous le sommes qu'est ce qu'on peut être chiant !!!!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article